Déclaration d'accident "corporel" :

http://www.hockey.be/tiny_mce/plugins/filemanager/files/web/KBHB/Administratie/Formulieren/Verzekeringen/LFH_declaration_AC.pdf

Déclaration d'accident "responsabilité civile" :

http://www.hockey.be/tiny_mce/plugins/filemanager/files/web/KBHB/Administratie/Formulieren/Verzekeringen/LFH_DECLARATION_RC.pdf

Résumé des garanties assurées :

http://www.hockey.be/tiny_mce/plugins/filemanager/files/web/Documenten/Verzekeringen/2013/LIGUE_FRANCOPHONE_DE_HOCKEY_-_COND_PARTICULIERES.pdf

Que faire en cas d'accident?


1. Prévenir l'assurance en remplissant et envoyant le formulaire à l'adresse ARENA:
rue Joseph II 36-38 - 1000 BRUXELLES

2. Conserver tous les documents en rapport avec les soins et les médicaments prescrits.

3. Amener tous les papiers à la Mutuelle.

4. Après avoir été remboursé par la Mutuelle, envoyer toutes les factures chez ARENA avec le décompte de la Mutuelle.

5. Tenir ARENA au courant de l'évolution de la blessure (aggravations, allongement du temps d'invalidité, guérison...) en envoyant les attestations médicales.


Balles de hockey hors des limites des terrains de hockey
Message IMPORTANT à l’attention des responsables des clubs de hockey affiliés à l’A.R.B.H., aux joueurs affiliés, aux membres, aux spectateurs.

« IMFORMER POUR FAIRE PRENDRE CONSCIENCE.

COMPRENDRE POUR ANTICIPER ET LIMITER LES RISQUES. » 

Introduction

Le hockey est en pleine évolution: de nouveaux clubs se créent, le nombre d’affiliés augmente d’année en année, des terrains supplémentaires voient le jour, de nouvelles règles accélèrent de plus en plus le jeu, les sticks de hockey sont de plus en plus performants, la maitrise technique des tirs aux buts est de plus en plus pointue.

Ceci amène malheureusement une émergence de risques et sinistres qui par le passé n’existaient pas, voir étaient occasionnels.

Depuis plusieurs mois l’A.R.B.H. est confronté à une augmentation « significative» de sinistres déclarés auprès des assureurs (Arena) qui concernent des dégâts occasionnés par des balles de hockey aux voitures garées autour des terrains de hockey. 

Principes et jurisprudence

Le risque de voir des balles endommager des véhicules est assez courant dans les sport de balles en général (hockey, football, baseball, …).

Toute personne qui utilise le parking d’un club de hockey aux abords du (des) terrain(s) est sensé « accepter le risque » de voir une balle de hockey endommager sa voiture.

La notion « acceptation de risque » fait en sorte que le propriétaire de la voiture endommagée ne pourra se retourner ni contre le club, ni contre le joueur (au cas où il serait identifié).

Dans le cadre de la discipline sportive pratiquée, le hockey, la notion « acceptation du risque » est confortée par le principe que le dommage décrit ci-dessus est bel et bien un « dommage prévisible ».

Ceci aura comme conséquence que la « victime » devra supporter les conséquences financières du sinistre. 

Les spectateurs autours du terrain de hockey, pour autant qu’aucune faute, imprudence ou prise de risque exagérée ne puissent leur être reprochées, sont quant à eux couverts dans le

cadre de la couverture « responsabilité civile » de la police d’assurance souscrite par l’A.R.B.H., mais uniquement pour leurs dommages corporels.